Cours de chant

Adrien Poupin propose des cours particuliers de technique vocale dans la ville de Versailles. Il vous aidera à développer la gestion du souffle, de la posture, de la détente de l’appareil phonatoire ou encore des résonateurs.

Sommaire

  1. Le chant : Que faut-il développer ?
  2. Méthode d’enseignement
  3. Parcours
  4. Tarifs

Le chant : que faut-il développer ?

Pour maîtriser la voix chantée et obtenir une technique vocale saine et durable, il faut développer :

  • La gestion du souffle ;
  • La détente du larynx ;
  • L’optimisation des résonateurs (sinus, etc.) ;
  • Assurer une bonne posture ;
  • L’interprétation et l’étude des rôles d’opéra (travail théâtral) ;
  • La formation musicale (solfège) et le déchiffrage.

Tout au long de son apprentissage, l’apprenant rationnalise progressivement sa technique vocale. Sans en faire une discipline cérébrale, il est important de comprendre les mécanismes en jeu lorsqu’on apprend à chanter.

Il en existe pour les sportifs, Adrien Poupin met donc au point actuellement une méthode d’entraînement pour que le chanteur accède à la professionnalisation en tant que soliste, par exemple.

Méthode d’enseignement

Suivant le niveau vocal et le besoin, Adrien Poupin a deux méthodes pour l’apprentissage du chant lyrique :

  1. Une méthode d’enseignement rationnelle, qui aide le chanteur à assimiler une technique vocale saine et durable. En trois étapes, le chanteur fait l’expérience du processus, le rationnalise, puis assimile le réflexe ;
  2. Une méthode d’entraînement pour le chanteur en voie de professionnalisation et qui lui permettra de lui permettra de gagner en performance (il ne faut pas non plus transformer la technique vocale en une “mauvaise musculation”).

Adrien Poupin pourra ainsi faire travailler les débutants comme les chanteurs en cours de professionnalisation qui souhaitent une méthode concrète d’entraînement “pour tous les jours”.

Parcours

Son parcours (en savoir plus) :

  • Cursus de chant baroque au conservatoire de Toulouse ;
  • Cursus d’Art Lyrique au conservatoire de Versailles ;
  • Chantre au Centre de musique baroque de Versailles (CMBV) ;
  • Rencontre de nombreuses personnalités du monde musical :
    • Alain Buet (Baryton – Baroque, professeur de chant au CNSM de Paris)
    • Christine Schweitzer (Soprano, professeur de technique vocale)
    • Agnès Mellon (Soprano – Baroque)
    • Jérôme Correas (Baryton, chef d’orchestre)
    • Joao Fernandes (Baryton-basse)
    • Hervé Niquet (Chef d’orchestre)
    • Olivier Schneebeli (Directeur de la maîtrise du CMBV)
    • Jean-Baptiste Robin (Organiste, compositeur).

Tarifs et conditions

Cours Tarif
Cours ponctuel 40 €/h
Cours réguliers (1 fois par semaine, règlement en début de mois – sans obligation en vacances scolaires) 35 €/h
  • Résultats non garantis : Comme il s’agit de technique vocale, je ne saurais garantir de résultats sur l’évolution de la technique vocale. D’expérience, cela apporte beaucoup, mais il faut bien comprendre qu’il faut du temps, et que l’évolution dépend beaucoup de la manière dont l’apprenant envisage la formation, de sa capacité globale d’apprentissage (mémoire, structures logiques, etc.) et de son rapport au corps !
  • Travail personnel : L’apprenant travaille régulièrement la technique vocale et leur application pratique (morceaux et/ou déclamation, scènes de théâtre, poésies, …). Au besoin, je peux faire un plan de séance qui permettra de structurer l’apprentissage.
  • Désistements : En cas de désistement moins de 24h à l’avance, le créneau est considéré comme perdu.
  • Pas de remboursement si l’apprenant s’engage sur une période !

Pour en savoir plus, lisez les conditions des cours concernant la formule à tarifs réduits.

Voir aussi

Enseignement de technique vocale : autres pages

Technique vocale : comment travailler le chant ?

Respiration, vocalises, filage d’airs, intonation, déchiffrage, travail à la table… Comment s’y retrouver dans cette jungle ? Selon le plan de séance que je propose, une séance de chant se décompose en plusieurs étapes : Pratique vocale (voir section ci-dessous) ; Pratique physique et relaxation ; Travail à la table, théâtre, interprétation, diction / prononciation, visualisation ; Écoutes et déchiffrage ; Formation musicale : intonation, travail de rythme.

Lire la suite

L'entraînement vocal du chanteur

Tout comme pour le coureur professionnel, le chant lyrique implique un entraînement quotidien. Or la plupart des chanteurs ne savent pas comment travailler. Le surentraînement Lorsqu’on en fait trop, on risque de se faire mal. C’est vrai en sport tout autant qu’en chant. Beugler des Fa# aigüs à longueur de temps pour un baryton ou une mezzo n’est pas vraiment bon pour la santé vocale. Ainsi, trop chanter (à haute comme à faible intensité) n’est pas la meilleure chose à faire pour optimiser le développement des qualités vocales (ce n’est pas non plus un encouragement à ne pas travailler !

Lire la suite